POUVOIR LIMITÉ #8 PAR PANK / Le potentiel comme outil de non comparaison

images

Suite au chapitre précédent : https://laboratoire-hypnose.com/2017/02/24/pouvoir-limite-7-par-pank-un-potentiel-unifie/

Ce qui nous donne l’illusion de l’évolution, de pouvoir toujours aller plus haut ou plus loin, c’est notre envie ou notre besoin de nous comparer.

Combien de fois avons-nous recherché à nous mettre en ‘compétition’ avec les autres. Sur des choses aussi simples que des vacances, des produits achetés, des résultats divers. Nous voyons ce que l’autre a fait ou obtenu et nous nous mettons dans une phase de comparaison, nous pouvons estimer que nous sommes ‘meilleurs’ ou ‘moins bons’. Nous pouvons dès lors nous motiver pour ‘dépasser nos limites’ ou au contraire nous pouvons nous ‘sous évaluer’. Dans cette dimension de soi, nous nous oublions pour pouvoir nourrir une partie égotique de notre être. Nous cultivons le culte de la reconnaissance et nous pouvons nous perdre dans l’illusion du plus comme dans celui de la dépression.

Un potentiel par essence n’est pas une évolution, un potentiel n’est pas mieux ou moins bien. Un mécanicien n’est pas meilleur ou pire qu’un pâtissier. Dans certain cas, nous préférons le potentiel et les capacités de l’un ou de l’autre. Dans une équipe de foot, il peut y avoir un attaquant qui marque mais, si les défenseurs ne maintiennent pas le score, cela ne servira pas.

Nous sommes donc dans une démarche de croissance de notre potentiel, nous ne cherchons même pas à nous dire que nous sommes mieux qu’hier ou moins bon, nous sommes dans l’utilisation de nous-mêmes comme si nous utilisions les pleins phares à certains moments et les feux de croisement à d’autres.

C’est incomparable, simplement parce que nous les utilisons dans des situations différentes. Pourtant vous ne direz pas que vos pleins phares ont eu de meilleures performances en pleine journée que vos feux de croisement.

Nous sommes dans cette idée de complémentarité et de multi facettes de notre être dans nos potentiels.

Dès lors l’autre devient un contact, un apprentissage des mondes et des potentiels, sans que nous n’ayons le besoin de nous noter, de nous mettre en compétition. Ces autres univers deviennent des sources de compréhension d’éléments qui peut-être vont nous parler ou resteront incompréhensibles.

Il y a un principe ésotérique intéressant, pour savoir si une chose est bonne pour nous, nous pouvons sentir qu’elle nous correspond, nous sommes en phase, notre être s’apaise et valide. J’ajouterais que d’un point de vue psychologique, il faut juste vérifier que cela n’est pas une simple fuite.

Lorsque nous rencontrons une personne avec qui nous échangeons de multiples façons, qui nous parle d’une chose ou d’une activité et que nous sentons en nous, une exaltation, une énergie, comme une concordance, tout devenant FLUIDE, nous pouvons prendre cela comme une RESONNANCE de notre potentiel, peut-être une zone à explorer. Dès lors l’autre devient un allié important sur notre chemin, et non plus un simple stimulant pour regarder plus haut.

Moins nous sommes dans la comparaison et plus nous sommes dans l’acceptation de l’autre dans tout le potentiel qu’il présente et non plus comme obstacle, comme juge ou comme modèle. Il EST pleinement, et votre accueil peut également changer le rapport, la relation et les différentes conséquences qui en résulteront.

A suivre

Pank

Publicités

Une réflexion sur “POUVOIR LIMITÉ #8 PAR PANK / Le potentiel comme outil de non comparaison

  1. Superbe réflexion.
    Merci pour le partage Pank.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s