HnO Hypnosophie #165 : Hypnose, impossible à définir … Cool !

C’est génial d’avoir la confirmation que notre belle science molle, est tellement malléable qu’elle est difficilement définissable. Que les différentes éléments qui semblent la composer, sont eux mêmes peu clairs. Cela nous offre donc une cartographie libre et des cadres qui démultiplient les potentiels d’utilisation des outils.
A nous d’être encore plus souple dans nos perceptions et pratiques.

Les potentiels sont en vous.
La connaissance est Partage
Ne prenez que ce qui est bon et juste pour vous
Be One
Pank

Sites :
http://www.hypnosophie.net
http://www.hno-hypnose.com
http://www.laboratoire-hypnose.com

Mail : hype.ose@gmail.com
Fb : pank Hno
Skype : pank.hno

CT Energetics : Apprendre le Magnétisme #38 / Réunion du 150417 #7

Travail en contact connexion avec la respiration en profondeur.

Le possible est en vous.
La connaissance est Partage
Prenez soin de vous
Be One
Pank

Sites :
http://www.apprendre-le-magnetisme.fr/
http://www.hno-hypnose.com
http://www.laboratoire-hypnose.com

Mail : hype.ose@gmail.com
Fb : pank.hno.
Skype : pank.hno

CT Energetics : Apprendre le Magnétisme #39 / Groupe de Partage Énergétique Contact Connexion

Je souhaite continuer le travail de partage énergétique (https://partage-energetique.jimdo.com/) pour soutenir un maximum de personnes et continuer mes « observations » :

– Savoir s’il y a un impact seulement d’auto suggestion ou de réel partage d’intention ( Chi/Ki)
– Savoir si les partages apportent un mieux être sur le temps.

Je vous propose donc de mettre en place un groupe sur lequel il pourra y avoir les demandes de soutien et les ‘Contacteurs’ Pratiquant du Contact Connexion ;). — https://www.facebook.com/groups/308210159600461/

Je vais certainement mettre en place un fichier pour s’inscrire et donner les informations de base de sa problématique.

J’invite pour les personnes qui souhaiteraient participer à ce projet ou seulement apprendre à utiliser de l’énergétique en quelques minutes en visionnant le Tutoriel ici : https://youtu.be/5CavTFNNig4 (Vous trouverez plein d’autres vidéos gratuite d’apprentissage ici : http://www.apprendre-le-magnetisme.fr/

Pour les Contacteurs voici le processus que je vous propose :
– Temps de travail 3-5 Minutes
– Intention : Libre en fonction de vos croyances-ressources
– Sur 3 Jours, quand vous le souhaitez et pouvez dans la journée
– S’il y a plusieurs demandes, faire un travail sur le groupe simplement.

Le possible est en vous.
La connaissance est Partage
Prenez soin de vous
Be One
Pank

Sites :
http://www.apprendre-le-magnetisme.fr/
https://partage-energetique.jimdo.com/
http://www.hno-hypnose.com
http://www.laboratoire-hypnose.com

Mail : hype.ose@gmail.com
Fb : pank.hno.
Skype : pank.hno

POUVOIR LIMITÉ #11 PAR PANK / Les potentiels physiques

chiri_before_and_after_by_nescaro-d64ua97

Nous sommes tous nés avec des prédispositions qu’elles soient physiques, mentales ou émotionnelles. Dans les chapitres qui vont suivre, je vais m’axer sur ces différents potentiels.
Nous savons tous que nous n’avons pas les mêmes physiques et encore moins les mêmes aptitudes. Certains sont grands d’autres sont petits, il y a des rapides et des lents, des nerveux et des tranquilles. Il y a également des personnes belles et d’autres qui le sont moins.

Nous savons que nos sociétés avec nos différents critères et cultures vont mettre en avant certains physiques et certaines facilités, que ce soit pour la mode, le sport ou même les travaux.
Si nous restons dans ces ‘règles’ et que nous commençons, comme nombre d’entre nous, à nous comparer à ces normes, nous pouvons facilement aller dans la déprime ou dans un certain mal être à différents moments de nos vies : l’adolescence, le début du troisième âge…

Nous nous retrouvons dans ces lois qui feront que nous allons participer ou non à telle ou telle activité, que nous allons avoir tel groupe d’amis plutôt que d’autres.
Ce qui est de plus en plus appuyé par des séries et des films qui vendent l’image de l’homme ou de la femme moderne qui doit être comme ceci ou comme cela. Dans ces différents facteurs physiques nous ne pouvons que peu de choses. Parfois notre malaise est tellement important que nous mettons en place des surcompensations.

Nous le voyons avec des hommes qui avaient un gabarit fin, se mettre à la musculation de façon maladive pour devenir des colosses.
Cela ne les amenant que rarement à une vraie satisfaction et cherchant encore plus gros, plus dessiné, etc… Nous aurons là encore des limites qui tenteront d’être dépassées par des produits.
Nos potentiels physiques nous suivent toute la vie. Certaines personnes rêvent d’être minces, d’autres aimeraient prendre du poids. Il y a des athlètes qui abandonnent leur carrière parce qu’ils ne parviendront jamais à dépasser les autres dans des compétitions et qui se retrouveront toujours au pied du podium ou, pire encore, ‘éternel’ second.

D’autres personnes, n’acceptant pas la prise du temps, vont se teindre les cheveux, se faire mettre du botox ou autres chirurgies.
Les limites sont peut-être plus palpables sur les notions physiques qui évitent, comme avec les émotions et le mental, de se mentir.
Cet aspect factuel, nous le vivons tous et si nous passons notre vie à répondre aux mondes du physique ‘des autres’, nous pouvons nous pourrir sans cesse.
En acceptant que nous sommes limités, que certaines choses nous seront inaccessibles, nous prenons plus conscience de ce que nous sommes capables de faire, bien faire, voire exceller. Alors cela ne sera peut-être pas en alpinisme mais plutôt en natation.

Le seul problème est que la discipline peut ne pas nous plaire. A cela, il faudra regarder si, cela ne plait pas parce que naturellement nous ne sommes pas attirés par ce potentiel ou si le monde extérieur nous fait rêver d’autres choses : les parents, les stars, les professeurs, les séries…
Cela demande un certain temps et nous impose de nous replonger en nous-mêmes.
Dans notre limite, nous n’avons plus à répondre aux critères et choix des autres, sur ce qui est bien, bon, beau, positif pour nous.
Par exemple, nous n’avons pas besoin d’être l’enfant modèle ou la personne parfaite aux yeux des autres, cela permet de ne plus vivre une pression qui semble constante, qui peut amener à des dénis de soi, des mensonges et autres structures cognitives dissonantes pour soi.

Se centrer sur nos potentiels physiques, c’est se demander, non pas à quoi nous ressemblons et au niveau que nous avons par rapport aux autres, mais de comprendre où nous nous situons sur notre terrain et voir ce que nous pouvons planter, mettre en avant pour nous, écouter ce besoin de prendre notre plein espace.

La discipline devra être sur ce principe de centrage vers nous plutôt que de l’attention porter vers les autres ou de la part des autres. Au départ cela peut être déstabilisant parce que nous pouvons prendre conscience que nous décevons les autres.

C’est souvent le cas des enfants qui sont poussés dans le sport passion d’un parent, qui la plupart du temps n’a lui-même pas brillé et qui va un jour exprimer le fait que tout cela ne lui convient pas.
En stoppant et en se respectant, il choque et le plus souvent déçoit le parent, le coach…

Cela met une pression qui peut dans un premier temps blesser et les critiques peuvent être des plus acerbes.
C’est un moment ou le centrage sur ses potentiels, ses envies, ses possibles et l’acceptation également de ses propres limites, pourra apaiser et alléger l’être.

A suivre

Pank

CT Energetics : Apprendre le Magnétisme #36 / Réunion du 150417 #5

Explication de de l’exercice proposé et quelques points sur une perception possible de ce que peut être l’énergétique., par rapport aux notions de transes.

Le possible est en vous.
La connaissance est Partage
Prenez soin de vous
Be One
Pank

Sites :
http://www.apprendre-le-magnetisme.fr/
http://www.hno-hypnose.com
http://www.laboratoire-hypnose.com

Mail : hype.ose@gmail.com
Fb : pank.hno.
Skype : pank.hno

HnO Hypnose Fusion #23 : Imagination vs Volonté

Nous avons souvent mis en opposition la volonté et l’imagination et plus précisément le conscient au subconscient.
Pourtant la volonté ( présent dans le conscient) peut devenir un élément déterminant de la thérapie ou du coaching qui est mis en place. Il devient un levier pour nourrir la capacité de notre subconscient.

Les potentiels sont en vous.
La connaissance est Partage
Ne prenez que ce qui est bon et juste pour vous
Be One
Pank
Sites :
http://www.apprendre-hypnose.org/19-apprendre-hypnose-et-lhypnose-fusion/
http://www.laboratoire-hypnose.com

Mail : hype.ose@gmail.com
Fb : pank Hno

Réseaux sociaux vs Médias

transition-screen

Le titre n’est pas le plus parlant, néanmoins je ne souhaitais pas faire un article qui accroche sur la politique après cette période de surabondance de posts ou de tweets orientés pour/contre un candidat voire un mouvement.

Je partage une réflexion sur le peu d’influence que les réseaux sociaux ont pu avoir sur les choix politiques et plus généralement dans nos vies, au travers du filtre des leviers de manipulation de Cialdini.

Au regard des différents résultats des deux tours et de l’ensemble des e-diatribes que j’ai pu lire grâce à mes deux compte FB (+3500 liens), j’ai constaté que l’impact des réseaux  par rapport à la télévision, radio ou presse, est vraiment très relatif.

Sur les réseaux sociaux, ce que vos proches et les personnes qui vous sont plus distantes (les connexions) expriment, vous n’y prenez que peu d’attention (cause de saturation de l’information), tout au plus vous êtes en posture d’enfant et vous réagissez (principe de non-choix). Pour celui qui poste, il obtiendra un stroke avec des interactions virtuelles, néanmoins peu nourrissant pour l’être, cela peut d’ailleurs entraîner à en vouloir toujours plus, quitte à en devenir addict. Et pour le lecteur, c’est encore une information supplémentaire dans son quotidien. Cela devient plus rarement une suggestion, la transe FB n’étant pas vraiment la plus ouverte et équilibrée.

Le réseau social fonctionne sur l’effet mouton (principe de consensus), c’est d’ailleurs pour cette raison qu’il nous propose de voir le nombre de partages et de vues. Plus le nombre est élevé et plus il y a de chance que nous partagions, simplement parce que nous validons le groupe et nous le suivons. C’est d’ailleurs pour cela qu’il y a des buzz. Combien parmi nous, ont relayés des informations, des vidéos qui étaient des hoax, sans avoir pris quelques minutes pour vérifier l’information ? S’il y a eu 10 000 partages, c’est que ça peut ( doit ?) être vrai donc je clique. Nous l’avons vu pendant cette période électorale avec son nombre de vidéos ou textes superbement réalisés dans une optique de propagande. Ces contenus seront relayés par des ‘community manager’ qui l’enverront d’abord à ses soldats qui eux mêmes les propageront, augmentant ainsi le nombre visible de relais. Le document arrivera sur notre flux d’actualité, par le biais d’un de nos ‘amis’, si en plus s’il y a rajoute un petit commentaire, il y a des chances que l’on se penche sur l’information, ce qui donnera une vue en plus. Si cela touche notre émotionnel, alors on partage, soit pour critiquer, soit pour valider… et nous faisons le jeu de la propagande. Pensez à ce concept marketing. Que ce soit en bien ou en mal, l’important est que l’on parle de vous.

L’effet de masse est certes important sur internet, mais il reste extrêmement fragmenté, comme tout le monde peut s’exprimer, il y a de nombreux groupes et tendances, les informations se contredisant en fonction des factions. La télévision et les médias majeurs, eux par contre ont un discours commun et touchent des millions de personnes avec un seeding constant. Un message ‘unique’ vers un groupe important vs multiple messages vers un groupe moins important, il est facile de savoir qui sera le plus influant.

Le paradoxe du réseau social, c’est de faire croire que tout le monde peut devenir une figure d’influence alors que le fait que chaque personne puisse dire ce qu’elle pense, diminue la valorisation de ceux qui peuvent être considérés comme tel. En somme, les véritables experts et spécialistes de différents domaines sont remis en question par des personnes qui pensent connaitre sans le savoir qui va avec. Les commentaires, les blogs et tous les merveilleux outils que nous avons à disposition, confusionnent voire saturent les lecteurs et l’émotion reprenant le dessus, les arguments s’effilochent pour finir en insultes de l’autre et de ses mots. Sur les médias majeurs, nous avons des spécialistes (ou vendu comme tel) qui permettent d’avoir une figure d’autorité reconnue ( le fameux ‘vu à la tv’ ou un CV impressionnant), offrant des suggestions fortes et posées. Entre 1000 points de vues et un ou deux posés puis relayés, notre cerveau qui cherche le minimum d’effort pour le maximum d’efficacité, va certainement se tourner vers le référent. Si vous en doutez, combien de fois pensiez vous avoir tout compris en lisant un ouvrage d’un sujet, ce dernier devenant votre référence de réflexions et de pensées. La référence est ce qui fait que nous respectons une médecin avec sa blouse par exemple.

Les réseaux sociaux nous saturent, on le voit avec le nombre de messages post élection qui soulignent qu’on n’entendra plus parler en boucle de politique pendant 5 ans sur FB. Il y a un levier puissant qui est la rareté. Les réseaux offrent de quoi se gaver. Si on prend un travailleur lambda, il regardera peut être une fois les informations à la télévision (le 13h ou le 20h) pour peut être 5-10 fois sur facebook ou twitter pour lire les notifications et les flux d’actualité. On pourrait penser que la répétition serait un élément fort pour faire rentrer dans le subconscient des informations (seeding), cependant je pense que la transe du quotidien FB n’est pas suffisamment ouverte et surtout les nouvelles ‘informations’ sont trop nombreuses, sans rareté pour nous mettre en état de réceptivité.

J’étais vraiment curieux de savoir si les appels à l’abstention que je voyais dans tous les sens allaient jouer sur les statistiques et pourtant, elle n’a pas été supérieure à 1969, c’est à dire bien avant l’internet. Je sais bien que de nombreux autres facteurs sont à prendre en compte, seulement, je pense que la plupart des vrais leviers d’influence ne sont pas mis en pratique. Cela démontre également que les grands médias restent bien dirigés avec une connaissance de la psychologie sociale. Deux hypnothérapeutes (Kevin Finel et Jean Dupré) de l’Arche avaient proposé l’idée que ‘la démocratie est sous hypnose‘, ils ont certainement raison. A mes yeux, si nous souhaitons utiliser les réseaux à plein potentiel, nous devrions reprendre les bases des leviers d’influence ou de nos motivations de partage.

Be One

Pank