Réflexion Estivale #1 / Support ou Tireur /Créer nos relations en conscience.

Support ou Tireur
Créer nos relations en conscience.

Introduction

Je ne suis certainement pas la personne la plus aimable du monde. Je suis plutôt dans la catégorie des connards, à ne pas forcément être vraiment d’accord avec beaucoup de choses, provocateur, un chouilla extrême et ne faisant pas honneur à l’éducation de mes parents (les pauvres 😊).

Je ne suis pas homme humaniste, je suis plutôt à détester nos groupements humains et porte mon intérêt à l’homme, cette individualité, qui dans ses complexités et sa grande simplicité, peut parfois se montrer délicieux, plein de lumière et de potentiels.

Nous vivons néanmoins en communauté et l’intelligence sociale, notre capacité à développer et à maintenir des relations avec autrui, est essentielle à notre survie (en tout cas, l’Homme a pu arriver au 21e siècle grâce au groupe).

Quand on réduit le cadre de réflexion et que nous nous plaçons au niveau individuel, nous nous rendons facilement compte de la difficulté de vivre des relations interpersonnelles saines et simples. Nous sommes des entités propres avec des qualités et des défauts qui certes, influencées par le système dans lequel nous vivons, devons maintenir un minimum de liens sociaux pour continuer à nous épanouir.

Il existe des personnes qui sont seules et quand on examine les taux de suicide de personnes isolées, nous comprenons facilement que c’est « in-humain ». D’ailleurs, même des personnes qui parfois choisissent l’isolement de leur propre chef, ne vivent pas l’expérience de façon positive.

Nous nous retrouvons donc dans un monde social avec des personnalités que nous n’avons pas nécessairement choisies, comme étant des proches : la famille, les collègues de travail ou d’activité. Nous avons un choix relatif de ceux qui deviendront des amis, très souvent contextuels, de proximité, plus que d’un choix volontaire pleinement indépendant.

Nous prenons l’habitude de vivre avec des personnes, de faire fie de ce qu’ils peuvent éveiller de négatif en nous, l’équilibre du système et parfois même notre sécurité y étant associés. Il y a également ces processus d’habituation qui se sont mis en place avec des amis que nous connaissons depuis tellement longtemps que de nombreuses attitudes que nous estimons toxiques, sont simplement classées dans un « il est comme ça ».

Pourtant, au vu de ce que je peux entendre en consultation, il y a de nombreux conflits internes qui sont initiés par nos systèmes familiaux, professionnels ou amicaux. Une fois que nous sommes des adultes, indépendants et capables de prendre de la distance avec soi-même, et avec les autres, il serait peut-être intéressant de voir qui nous allons permettre de rentrer dans nos mondes et ceux que nous allons ramener à la porte.

Je vous invite à voir ce qui vous semble important pour vous dans vos relations en partant sur deux éléments simples : le support et l’absence de ce dernier.

Est-ce que vous maintenez des relations avec des personnes qui vous tirent vers le bas ? Est-ce que vous pouvez compter sur certaines personnes de votre entourage ? Est-ce que certains ne sont que des conteurs ou plutôt des acteurs présents ? Mon idée est seulement de vous poser quelques questions pour que peut-être vous puissiez vivre dans un environnement social plus constructif, pour vous.


A suivre

Ne prenez que ce qui est bon et juste pour vous.
Be One

Pank Hno

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s