Hypnose et Intuition #1 : Réflexions et Exercices Pank HnO / HypnoCréaBook Été 2022 / Chapitre 2 : Créer son marqueur

Nous avons observé que l’intuition comme la transe limite les notions trop intellectuelles. On peut dire que le subconscient mène la conversation (le Lead) avec le conscient. Nous pourrions nous interroger pour savoir si l’intuition est associée à l’instinct. Pour moi, ce sont deux choses différentes. Comme je vous l’ai proposé depuis le début de l’essai, l’intuition se développe avec le temps et l’expérience. Le temps de cumuler les informations, s’ouvrir et assimiler les différents facteurs et leurs conséquences. C’est pour cette raison que nous pouvons au travers de notre travail personnel le développer, voire l’affiner à très haut niveau. L’instinct, pour ma part, est un programme naturel, c’est un ensemble de compétences “animales” avec lesquelles nous sommes arrivées.

Même si les rapports systémiques et éducatifs peuvent les émousser ou au contraire les laisser en libre expression. L’instinct est un “processus viscéral”. Pour ceux qui connaissent ma cartographie de la transe (qui n’est pas plus juste qu’une autre), je vous ai défini le conscient et le subconscient, mais pas l’inconscient. Ce dernier est pour moi tout ce qui est associé au corporel, à ses automatismes de fonctionnement, au sympathique et parasympathique. L’instinct comme le fight/flight n’est pas une intuition, c’est un sentiment de survie qui entre en compte. L’intuition est associée à un ensemble de mémoires long-terme développé par l’expérience, donc le subconscient. Si les parents ont vécu un ensemble de problématiques pendant la grossesse par exemple, c’est plus des réactions hormonales, notamment de stress, que des mémoires (Dans le sens : souvenirs) mais des stimulus-réponses primitifs, donc plutôt instinctifs (inconscient).

Dans cet essai, mon idée est de vous permettre d’appliquer une pratique, qui retire le mysticisme. Vous me connaissez assez pour savoir que même si j’adore le monde ésotérique, je le trouve souvent trop orienté “pensées magiques”. Ce que j’aime avec l’hypnose, c’est que nous avons une discipline qui nous offre des expériences empiriques. Ces dernières peuvent être répétées avec des résultats assez proches à chaque fois.

Pour le second exercice, nous allons définir un marqueur. Si nous ne cherchions que des réponses rationnelles, nous pourrions en débattre pendant des semaines. L’intérêt est de se mettre en action et voir d’ici quelques jours/semaines, les retours que nous avons. Un conseil, développez le plus possible la CONFIANCE en SOI. Avoir confiance ne signifie pas que vous aurez toujours juste dans vos intuitions, mais au moins, vous vous laisserez le droit de vous écouter. Ce sont les corrections que vous allez mettre en place pour peaufiner votre ressenti, qui vous permettra de valider de plus en plus souvent et donc de nourrir la confiance en votre talent naturel.

Exercice 2 :

1- Faites comme si vos paupières étaient collées jusqu’à ce que VOUS DÉCIDIEZ que vous ne VOULIEZ plus les ouvrir. Quand vous êtes dans cette attitude d’amusement, comme pendant l’enfance, vous jouez le jeu d’essayer d’ouvrir les yeux et surtout NE PAS les OUVRIR.
2- Une fois le test validé par le jeu, vous vous dites que vous pouvez ouvrir les yeux et VOUS DÉCIDEZ de les OUVRIR, puis les refermez.
3- Vous décomptez de 10 à 1, avec une grande expiration à chaque chiffre et une idée de vous plonger dans un ESPACE de DIALOGUE INTÉRIEUR.
4- Demandez dans votre espace : “Je demande un élément Visuel, Auditif ou Kinesthésique qui me permettra de prendre attention à ce que je ressens ou pense. Ce marqueur est associé à mon intuition.” Vous pouvez avoir un flash ou une couleur, une voix ou un son spécifique, une sensation ou un ressenti spécifique. Attendez quelques secondes en orientant votre conscience sur ce que vous vivez. Si rien n’arrive au bout de 10 sec, recommencez jusqu’à ce que vous obteniez un résultat qui vous satisfait.
5- Utilisez une image mentale de vous en train de vivre des situations où vous souhaitez que votre marqueur se déclenche et imaginez que cela se passe.
6- Comptez de 1 à 10 en vous suggérant entre chaque chiffre que vous jouez avec plaisir de développer votre intuition. À 10, ouvrez vos yeux.

Pour les hypnotistes, vous posez un signal. Mettre en place un outil est simple, l’important est que vous puissiez l’exploiter et le renforcer. Pour l’avoir beaucoup testé, il y a des années, je l’appliquais sur la route pour savoir s’il y aurait tel type de voitures ou si tel ou tel feu allait passer au rouge ou pas. Des choses toutes simples que je pouvais faire à longueur de journée. Il y avait des périodes où mes intuitions étaient bonnes et je “nourrissais” mon marqueur avec une félicitation et une augmentation de confiance. Quand ce n’était pas bon, je cherchais à voir ce qu’il y avait de différent par rapport aux moments de réussite.
On peut toujours s’interroger si les bonnes réponses ne sont pas juste des biais de confirmation. Nous devons rester dans un certain bon sens et ne pas hésiter à faire des statistiques sur 30 tentatives dans la journée par exemple. Faites un petit carnet de bord, cela vous permettra de savoir comment les choses avancent.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s