Projet Estival : HypnoCréaLivre #1

Hello,

je vous propose une petite interaction pour quelques jours ou semaines : L’hypnoCréaLivre

Le thème de cet été : l’intuition

Voici l’introduction de notre essai estival, j’attends vos questions pour petit à petit inclure les réponses dans cet écrit.

En souhaitant que ça vous apporte des idées et des réflexions productives.

Be One

Pank

Essai : Hypnose et Intuition

Introduction :

Est-ce que nous pouvons tous être intuitifs ? Est-ce que nous pouvons faire confiance à notre intuition ? Est-ce que cela est utile dans notre quotidien ? Est-ce que ce n’est pas un délire en mode new âge ? D’ailleurs qui aujourd’hui souhaite vraiment avoir de l’intuition ? Ah oui, peut-être les businessmen, les traders, les enquêteurs, les scientifiques, les chercheurs… les humains en somme.

Alors dans un premier temps qu’est-ce que l’intuition : déjà il y a une étymologie latine qui peut nous faire réfléchir : intueri qui signifie regarder attentivement.

Pour moi, hypnotiste, ça me donne l’idée de focaliser, et vous savez certainement que la focalisation est une induction (un processus) pour entrer en transe (communication entre le conscient et le subconscient el limitant le facteur de jugement). Dans la définition du Larousse on retrouve :

1 / Connaissance directe, immédiate de la vérité, sans recours au raisonnement, à l’expérience.

2/ Sentiment irraisonné, non vérifiable qu’un événement va se produire, que quelque chose existe.

Vous remarquez certainement qu’il y a cette notion de non-raisonnement. Si on reprend notre filtre d’hypnotiste. La connaissance se retrouve plutôt dans le subconscient ( mémoires à long termes, émotions, valeurs, croyances, pattern, économie d’énergie).

La raison est plutôt dans le conscient (logique, analyse, mémoire court terme et motivation). Vous le savez si vous aimez l’hypnose, c’est que certaines écoles cherchent à limiter (voire supprimer) le conscient pour mieux communiquer avec le subconscient. Vous avez certainement déjà entendu parler de l’écriture automatique, ou des signaux idéomoteurs, des techniques traditionnelles que nous aimons utiliser en séance, afin de limiter la verbalisation et laisser les réponses “spontanées” émerger. Cela ressemble beaucoup à la première définition, n’est-ce pas ?

En partant du postulat que l’intuition soit une capacité à se focaliser sur une idée et de les laisser émerger sans chercher à les rationaliser. Nous nous retrouvons dans ce qui se passe dans des régressions à la cause et recadrage direct que nous travaillons quotidiennement pendant nos consultations. La transe permettant donc un accroissement de ce que nous nommons l’intuition. Plus nous allons maîtriser cette dernière et nous sentir capables de l’orienter, plus notre état hypnotique pourra nous donner des informations sur des “possibles” à venir ou à décider. Nous nous retrouvons avec ce “sentiment irraisonné” de la seconde définition.

Alors, pourquoi ne pas passer quelque temps, cet été (ou après), à travailler sur le sujet ? Je vais vous proposer un “essai interactif”. Les chapitres dépendent de vos retours et questionnements (s’il y en a, l’été c’est aussi farniente). Tous les jours ou deux jours, je vous propose d’écrire un peu sur le sujet pour qu’à la fin du mois ou de l’été, nous ayons du contenu, pour avancer, chacun à sa façon sur sa voie d’intuition.

#hnohypnose #hypnose #hypnothérapie #ecriture #partage #hypnosophie #intuition #développementpersonnel #transenprovence #psychologie #psychothérapie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s