Réflexion Estivale Part 3 / Support ou Tireur / Créer nos relations en conscience.

Quand notre facteur de jugement est en place, que nous avons découvert ce que nous sommes et que nous nous posons un moment pour voir ce qui ne va pas dans notre vie, il y a étrangement énormément de références externes. Ma famille ? Mon travail ? Mes collègues ? Mon patron ? Ma femme ? Mon mari ? Mes enfants ? Mon pote ?

C’est d’ailleurs, souvent un déclencheur pour de nombreux partenaires qui passent en cabinet. Pourtant, à un moment, dans l’histoire de vie, il y a bien eu une décision qui nous a mis en relation avec ces personnes. Si certaines personnes peuvent être ignorées, d’autres qui partagent vraiment une grande partie de notre vie ne peuvent pas facilement être évitées. Alors que pouvons-nous faire ? La réponse, vous la connaissez certainement et en général nous trouvons toutes les raisons possibles pour ne pas le faire : la séparation.

Bien sûr, je pars du postulat que nous ayons pris le temps de trouver des solutions et d’avoir proposé des mises à plat de la situation. A un moment donné, il est préférable de passer à autre chose, seulement cela va être particulièrement énergivore quand c’est le cas d’un couple ou même d’un emploi que nous faisons depuis longtemps.

C’est moins le cas avec des amis, encore que les personnes que nous connaissons en commun risquent de nous mettre dans des situations complexes.
Seulement comment pourrions-nous définir ces personnes qui ne semblent plus être des éléments positifs de notre vie ? Je vous propose le mot Tireur, vous avez certainement vos propres sémantiques sur le sujet. En général, nous savons que notre relation avec ces personnes nous est problématique. Nous pourrions en conclure que ce sont des personnes toxiques, mais à la réflexion n’avez-vous jamais rencontré des personnes que tout le monde trouve désagréables ou de peu de confiance, et qui, avec vous, se comportent à merveille ? C’est parfois ce qui est le plus surprenant dans la démarche relationnelle, le pire des connards peuvent être un rayon de soleil pour une personne, sa famille ou ses amis.

Pourquoi les tireurs ? Parce qu’hormis le fait qu’ils peuvent nous tirer dessus quand on ne s’y attend pas, c’est surtout parce qu’ils passent leur temps (avec nous) à nous tirer vers le fond. Comme je vous le partageais précédemment, nous sommes des êtres qui cherchons la sécurité et une stabilité pour avancer au mieux. Ce type de personne, nous entraîne toujours dans des histoires, des récits et des situations qui nous mettent dans un état de fatigue ou de tension émotionnelle. N’avez-vous pas parmi les personnes qui vous entourent, certaines d’entre elles qui si vous ne dirigez pas la conversation ou la rencontre, va passer son temps à se plaindre, critiquer, juger le monde extérieur ? Ceux qui justement passent leur temps en référence externe ? C’est la faute de la famille, du boulot, d’une loi, d’un groupe de personnes etc ? Il y a un manque d’introspection, qui nous attire dans les affres de ses plaintes et attitudes négatives. Cela peut nous aspirer et nous nous sentons de plus en plus fatigués ou inversement nous mettre dans un état émotionnel qui ne nous correspond pas pour ce type de situation. C’est en général le signe que vous êtes avec des tireurs.

La Suite , demain…
Ne prenez que ce qui est bon et juste pour vous.
Be One
Pank Hno

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s