Extrait de l’essai 15-Apprendre le Système TPA / Chapitre 7- Le TPAction avancé (Part 1)

Extrait de l’essai 15-Apprendre le Système TPA
2014
Disponible sur https://goo.gl/ovXu5C

Chapitre 7- Le TPAction avancé (Part 1)

Guère de complexité dans la technique avancée. Vous restez sur le même processus. Il faut bien vous rendre compte que le plus important est votre capacité à vous connecter à vous-mêmes.
Tout ce que le TPA va vous enseigner à mesure de votre pratique. C’est cette force qui vous appartient depuis toujours, être plus à l’écoute et plus dans l’accueil de vous-mêmes pour avancer.
La version avancée du TPA va s’axer sur la pratique du souffle. Dans toutes les méthodes que j’ai pu étudier jusqu’à aujourd’hui (et il y en a encore tellement à étudier), la respiration est un élément récurrent.
Nous pouvons le voir au travers des arts martiaux internes, du yoga, des techniques comme le rebirth, la sophrologie, la relaxologie… Nous revenons facilement sur un point central de notre vie quotidienne, notre souffle.
Sans entrer dans l’ensemble des considérations de ces systèmes et pour cela je vous conseille de prendre un temps pour apprendre et découvrir avec des experts, nous avons dans le quotidien un lien avec le souffle.
Vous connaissez tous les méthodes simples que nous proposons aux personnes anxieuses : ‘ Respire profondément ça ira mieux’. Pour une mère lors de l’accouchement le souffle est déterminant pour gérer ce moment au mieux.
Nous le constatons tous les jours, nous sommes souvent à bout de souffle quand nous montons en pression lors d’une conversation. Quand nous avons peur, notre souffle se bloque un instant.
Nous l’oublions tellement parce que nous le faisons de façon naturelle. Pourtant il peut être un allié de taille dans votre quotidien.
Il le sera encore avec le TPA. Pour cela vous allez apprendre à respirer en utilisant les mouvements des mains et en vous connectant avec votre Tolérer-Permettre-Accepter.
J’ai beaucoup travaillé sur ce sujet depuis quelques mois suite à des travaux avec les Points Cosmos et des notions de QiQong.
Je me suis aperçu que les intentions avec un centrage sur une problématique, offraient des transitions dans les transes.
Prenons un exemple simple et mettez-le en pratique.

Pendant quelques instants vous allez vous imaginer dans une situation qui a pour habitude de vous stresser.
Je vous demande de le faire quelques instants avec l’implication de votre émotion et observez comment votre respiration, votre cage thoracique, votre gorge se modifie. Ne tentez pas de changer quoi que ce soit.

Maintenant prenez trois respirations :
Inspirez avec le nez en comptant 5 secondes
Expirez avec le nez en comptant 5 secondes

Pensez bien à respirer avec le nez, nous ne sommes pas forcément très habitués, et vous verrez que l’effet est intéressant.
Maintenant observez vos émotions. Est-ce que vous avez toujours la même ? Est-ce que vous pourriez la comparer à celle précédemment vécue ?
Les respirations permettent de ‘casser’ les processus mentaux et émotionnels. Il est difficile de prendre pleine attention à son souffle et de rester fixé sur une dynamique négative.
C’est même le cas dans les douleurs physiques. Vous pouvez facilement trouver sur Youtube des vidéos sur le Systéma qui est un art martial russe très particulier.
Ce qui m’intéresse dans cette école c’est leur façon d’apprendre à encaisser un coup, ou d’en donner un en gardant le maximum de détente et de décontraction.
Ils enseignent que l’élément principal est de pouvoir faire suivre à la douleur, on va offrir à l’onde, un trajet qui va être géré par le souffle. Pour leur part, ils travaillent la bouche ouverte au départ, mais ils apaisent rapidement un mal de cette façon.
Dans le TPAction, nous allons utiliser ce magnifique levier pour accélérer certains processus, lâcher des tensions à la fois psychiques et physiques.
Certains anciens, dans les arts martiaux, nous enseignaient que lorsque le corps se relâche, l’esprit le fait également. Ils aiment à prendre les métaphores des arbres qui trop vieux, raides, ‘solides’ rompent, et qu’un arbuste, un arbre ‘souple’ plie seulement pour laisser la pression passer.


Pank

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s