Extrait de l’essai 15-Apprendre le Système TPA / Chapitre 4- Accepter

Extrait de l’essai 15-Apprendre le Système TPA
2014
Disponible sur https://goo.gl/ovXu5C
Chapitre 4- Accepter

L’acceptation est une étape de pleine délivrance. Nous avons mis en place les étapes précédentes dans cet objectif-là. Lorsque nous acceptons nous ne sommes plus dans ces dynamiques culpabilisantes, colériques, tristes.
Il est tellement fréquent de rencontrer des personnes qui nous expliquent avoir accepté des situations et qui expriment dans leurs attitudes, de la colère, du mépris.
Quand j’ai étudié les programmes de Ekman sur les micros expressions, sans prendre cela comme une règle absolue, j’ai été étonné.
De nombreuses personnes lorsqu’elles parlent de leur passé pendant les consultations, expliquent qu’il n’y a pas de problèmes spécifiques sur certains événements. Pourtant quand elles en parlent, leurs expressions offrent une toute autre interprétation.
A ces moments-là, je ratifie souvent et en posant quelques questions, je m’aperçois que cette ‘acceptation’ ressemble davantage à une tolérance, voire même une étape encore plus étonnante, le déni.
C’est très souvent en commençant sur ce qui nous semble avoir été accepté que nous découvrons où nous en sommes.
Il est intéressant de nous poser plusieurs questions, ai-je vraiment accepté telle ou telle situation ? Est-ce qu’une émotion naît ? Est-ce que mon corps se tend ? Posez-vous quelques questions et observez. Vous allez être surpris du retour.
L’acceptation est comme la possibilité de se débrancher complètement d’une émotion et directement du souvenir. Pouvoir en parler sans le moindre excès émotionnel. Dans la justesse de ce qui est en nous, sans le nier, mais en l’observant sans que cela ne puisse nous affecter dans le quotidien et dans le subconscient.
Prenez un souvenir d’enfance complètement neutre comme par exemple lorsque vous alliez à l’école, vous pouvez y penser sans la moindre émotion parasite, avec une observation juste. Quand bien même vous vous y plongez complètement, vous observez que vous l’avez simplement gardé à un niveau adapté pour que votre corps, votre souffle et vos émotions soient les plus régulés possible, et cela sans le moindre effort.
C’est une sensation quasi-similaire à l’acceptation.
Il est intéressant de constater que très souvent, les personnes qui défendent intellectuellement, avec des notions logiques et conscientes leurs acceptations, sont celles qui sont encore dans le contrôle et la justification de quelque chose qui n’a pas été accepté. Elles partent du principe que parce qu’elles peuvent expliquer ou disséquer la problématique, elles peuvent accepter.
Seulement, ce n’est pas un processus intellectuel, ce n’est pas un décret. Nous ne nous levons pas un matin avec cette idée qu’aujourd’hui, nous allons tolérer les critiques de nos enfants, le harcèlement de notre patron, la colère de nos parents… Le conscient ne peut pas changer ce que le subconscient a programmé.
L’acceptation est comme une conséquence du travail qui a été mis en place en amont, Vous observerez que c’est comme un déclic, sans effort. Un élément qui vient simplement de rentrer dans un apaisement, sans se l’être imposé.
Une fois que nous admettons que l’acceptation est un point qui peut prendre du temps, parfois des années, nous pouvons facilement devenir beaucoup plus tolérants et permissifs avec nous-mêmes.
Nous avons tendance à nous mettre en compétition avec nous-mêmes dans le développement personnel, encore plus lorsque nous faisons partie d’un groupe.
Il y a cette idée que tout change rapidement et que nous acceptions, seulement parce que nous avons commencé une démarche.

Pank

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s