HnO Hypnose et Cancer #11: Travailler après la fin des traitements

Entre les traitements, les résultats et les suivis, il y a de nombreuses sessions à mettre en place pour permettre à notre partenaire de se mieux.
Les potentiels sont en vous.
La connaissance est Partage
Ne prenez que ce qui est bon et juste pour vous
Be One
Pank

Sites :
13-Apprendre Hypnose et Cancer
http://www.hno-hypnose.com
http://www.laboratoire-hypnose.com

Mail : hype.ose@gmail.com
Fb : pank hno.
Skype : pank.hno

Préparer son combat contre la maladie

fightsisease

J’ai l’occasion dans ma profession de croiser de nombreuses personnes et régulièrement des patients qui vivent des maladies lourdes. Sous cette dénomination, nous retrouvons, les scléroses, les maladies immunitaires, les cancers…

Souvent en fin de session, nous prenons un petit moment pour parler des activités que ces malades mettent en place autour de leur traitement. De façon générale, ils s’enferment dans une inactivité difficile à gérer dans le quotidien. Quand on sait qu’un esprit plus affuté permet d’impacter le corps, je me dis qu’il est dommage que personne ne les oriente vers le sport.

Bien sûr, une maladie fatigue, fait mal et n’est pas une partie de plaisir. Néanmoins, je pense que le sport en général et la Luta Livre – JiuJitsu peuvent permettre de préparer à un mieux-être dans le quotidien.

Je prends mon cas. Ayant eu un cancer, je continuais tous les jours à partir à l’académie pour m’autoriser à ne pas être une pancarte, un diagnostic. Il est souvent difficile d’entendre que l’on a une maladie qui peut décider de nous envoyer dans les bras de la grande faucheuse. Les réactions sont diverses, certains reprennent conscience de la vie et d’autres s’enferment dans des pensées mortifères.

Le Jiujitsu, le dojo, le combat c’est la vie. Qu’est ce qui est plus primitif que se battre, combattre pour survivre. C’est le signe le plus fort de cette envie de continuer à rire, partager et aimer cette flamme de vie. Les néophytes de nos disciplines de combat peuvent avoir une image des pratiquants, comme des personnes masochistes, qui se font sciemment du mal. Pour moi, et la maladie me l’a encore plus montrée, ce sont des mouvements puissants de vie. Nous montons sur les tatamis pour reprendre conscience de nous-mêmes, au travers d’un effort, au travers d’une confrontation physique, qui nous rappellent que nous sommes un corps, que nous sommes un esprit, que nous sommes ce tout pendant ces rudes combats.

La Luta Livre et le BJJ sont uniques dans cette opposition physique, dans cette possibilité à la moindre erreur de se faire étrangler ou locker dans une clef articulaire. Il n’y a pas de demi-mesure, on peut se donner à fond dans chaque combat, il n’y a pas de mensonge, il n’y a que cette recherche de vrai, au travers de l’efficacité. Cela ramène le malade à cette vision des choses, qu’il n’y a plus de mensonges possibles, la mort est l’ultime finalisation, on sait que l’on peut perdre comme toutes ces fois où nous avons tapé pour abandonner. Mais cette fois c’est un peu notre final de l’ADCC ou des Worlds, même si on se fait casser le bras, on va continuer jusqu’à la fin du temps.

Dans ces disciplines de grappling, nous apprenons quotidiennement à souffrir sous la pression des partenaires, des contrôles puissants, des tentatives de soumissions pleine balle, nous apprenons à gérer nos peurs, mais aussi notre impuissance, comme quand nous réalisons que la maladie est grave, que ça va peut-être jamais passé, que nous avons peur de ce lendemain et pourtant nous gérons cette pression, comme un randori de plus .

Nous acceptons des jours plus difficiles, ces jours où rien ne va, rien ne se passe comme nous le souhaitons, comme quand la maladie qui parfois nous fait vomir, pleurer de douleur, se sentir à bout. Nous apprenons que parfois il est mieux de lâcher prise un moment pour retrouver un angle qui va nous permettre de se retrouver sur des bases/postures plus stables, comme ces jours où nos efforts pour se lever en forme ne servent à rien, que nous sommes fiévreux et le moral dans les chaussettes et qu’il faut simplement l’accepter pour reprendre goût aux petites victoires. Nos disciplines sont sans compromis, elles sont entières et nous enseignent cette humilité ainsi que cette force à continuer, recommencer, refaire inlassablement, choisir les solutions auxquelles on croit.

Nous devenons des stratèges de nos destins, de notre maladie, qui ne nous enlève pas la vie mais qui nous rappelle que nous pouvons avoir encore plus la niak pour gagner le prochain round. Chaque rendez-vous, chaque scanner, chaque prise de sang, nous pouvons les gérer comme des Lutadors, en acceptant d’avoir parfois perdu, mais en remontant sur notre surface de combat, notre lieu de vie pour contrôler puis soumettre ce mal interne. Alors si vous êtes malades, même si ce n’est pas une maladie dite lourde, osez plonger dans votre Jiujitsu / Luta Livre, apprenez les leçons les plus importantes de nos arts, ceux d’être des lutteurs de la vie. Cela on le verra dans un prochain article.

Be One

Pank

Christophe « Pank » est ceinture noire de Jiu-Jitsu Brésilien et de Luta Livre et enseigne à Raça Luta BJJ en région parisienne. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur l’hypnose. Il partage ses pensées et ses coups de gueule sur son blog : http://lutabjj.wordpress.com

HnO Hypnose et Cancer #10 : Porter son attention sur les accompagnants et proches

Les accompagnants, les personnes qui sont proches du malade vivent une véritable pression depuis l’annonce de la maladie jusqu’au quotidien. Nous pouvons prendre attention à eux, pour qu’ils puissent lâcher ce qu’ils s’interdisent de mettre en avant, de peur de ‘gêner’ le malade.
Les potentiels sont en vous.
La connaissance est Partage
Ne prenez que ce qui est bon et juste pour vous
Be One
Pank

Sites :
13-Apprendre Hypnose et Cancer
http://www.hno-hypnose.com
http://www.laboratoire-hypnose.com

Mail : hype.ose@gmail.com
Fb : pank hno.
Skype : pank.hno

HnO Hypnose : Hypnose et Cancer #9 / Enseigner l’Auto Hypnose aux partenaires

Le partenaire va souvent se trouver seul, nous pouvons prendre un temps session après session pour enseigner l’auto hypnose. Pour la ‘visualisation’ ou pour la gestion de la douleur.
Les potentiels sont en vous.
La connaissance est Partage
Ne prenez que ce qui est bon et juste pour vous
Be One
Pank

Sites :
http://www.apprendre-hypnose.org/vivre-sa-therapie/
http://www.hno-hypnose.com
http://www.laboratoire-hypnose.com

Mail : hype.ose@gmail.com
Fb : pank hno.
Skype : pank.hno

HnO Hypnose / Hypnose et Cancer #8 : Prendre en compte la communication des Médecins

Il arrive souvent que le staff médical fasse au mieux pour communiquer mais que l’information ne soit pas perçue de façon positive par les malade. Il est utile que nous puissions recadrer au mieux ce qui a été vécu dans la réception de ce message et gratter pour voir ce que cela a éveillé.

Les potentiels sont en vous.
La connaissance est Partage
Ne prenez que ce qui est bon et juste pour vous
Be One
Pank

Sites :
http://www.apprendre-hypnose.org/vivre-sa-therapie/
http://www.hno-hypnose.com
http://www.laboratoire-hypnose.com

Mail : hype.ose@gmail.com
Fb : pank hno.
Skype : pank.hno

HnO Hypnose / Hypnose et Cancer #7 : Aider à votre partenaire à s’exprimer et verbaliser

Beaucoup de malades ont besoin de s’exprimer, parfois mêmes au delà des discours ‘clef en main’. A nous, praticiens, de réussir à les faire s’écouter dans ce qu’ils expriment, les faire rebondir, cela aura un impact fort.
Les potentiels sont en vous.
La connaissance est Partage
Ne prenez que ce qui est bon et juste pour vous
Be One
Pank

Sites :
http://www.apprendre-hypnose.org/vivre-sa-therapie/
http://www.hno-hypnose.com
http://www.laboratoire-hypnose.com

Mail : hype.ose@gmail.com
Fb : pank hno.
Skype : pank.hno

HnO Hypnose / Hypnose et Cancer #6 : Chercher des causes possibles et faire un mapping des patterns

Comme toute maladie, il est important que les partenaires quand ils ont la maturité thérapeutique suffisante, d’aller chercher ‘des’ causes : via des régressions puis via le mapping que vous allez mettre en place, via votre questiosophie.

Les potentiels sont en vous.
La connaissance est Partage
Ne prenez que ce qui est bon et juste pour vous
Be One
Pank

Sites :
http://www.apprendre-hypnose.org/vivre-sa-therapie/
http://www.hno-hypnose.com
http://www.laboratoire-hypnose.com

Mail : hype.ose@gmail.com
Fb : pank hno.
Skype : pank.hno